Fiche métier Chaudronnier : Formation, qualités, missions

Chaudronnier-soudeur, un métier d’avenir ?

C’est en tous cas ce que suggèrent les nombreuses offres d’emploi de chaudronnier publiées sur notre site de recrutement et les retours de nombreux professionnels du secteur.

Indispensable aux secteurs de l’industrie, le métier de chaudronnier ne cesse d’évoluer, avec des perspectives d’emploi en CDI et en intérim variées.

Nous vous proposons de découvrir ce métier passionnant et ses débouchés.

Le métier de chaudronnier

La chaudronnerie est un travail de précision, exigeant sur le plan physique comme intellectuel. Le métier de chaudronnier vise en effet à mettre en forme les matériaux et les métaux, pour réaliser des pièces ainsi que des assemblages mécaniques.

Depuis l’Antiquité, la chaudronnerie et la tôlerie participent ainsi aux plus grandes innovations. Aujourd’hui, c’est principalement dans la robotique, l’aéronautique, le bâtiment, l’industrie automobile, les sites nucléaires et l’industrie pharmaceutique que les chaudronniers s’emploient à donner forme aux pièces et aux structures de demain.

Les missions du chaudronnier

Le chaudronnier moderne a à sa disposition tout un ensemble de machines et d’appareils lui permettant de créer et produire des pièces et assemblages de tous types.

Le chaudronnier est le garant des pièces manufacturées. Ainsi, il doit s’assurer de produire le bon nombre de pièces dans les délais convenus, en suivant parfaitement le dossier de fabrication qui lui est fourni. Selon la demande, il peut également assurer des opérations de finition, telles que le meulage, le vibrage, la passivation ou encore le brossage des pièces.

Avant de remettre sa production, il la contrôle en menant différents contrôles qualité et en s’aidant des feuilles de contrôle.

Chaudronnier Soudeur (H/F)

Localisation : Ballan-Miré
Type de contrat : CDI
L'agence MORGAN SERVICES TOURS recherche pour l'un de ses clients :un(e) CHAUDRONNIER/SOUDEUR H/FVos tâches :- Réaliser des…

Chaudronnier Soudeur (H/F)

Localisation : Ballan-Miré
Type de contrat : CDI
L'agence MORGAN SERVICES TOURS recherche pour l'un de ses clients :un(e) CHAUDRONNIER/SOUDEUR H/FVos tâches :- Réaliser des…

Chaudronnier-Soudeur H/F

Localisation : Plougastel-Daoulas
Type de contrat : Intérim
Notre client nous a confié le recrutement de son futur soudeur F/H spécialisé dans la charpente métallique.Vous réaliserez…

CHAUDRONNIER H/F

Localisation : Méjannes-lès-Alès
Type de contrat : Intérim
L'agence Morgan Services, recherche pour un de ses clients un Chaudronnier H/F expérimentés pour travailler dans son atelier.

Chaudronnier H/F

Localisation : Voreppe
Type de contrat : Intérim
Morgan Services Voiron recherche activement pour l'un de ses clients un chaudronnier H/F expérimenté.

CHAUDRONNIER SOUDEUR TIG INOX (H/F)

Localisation : Carquefou
Type de contrat : CDI
Nous recherchons pour notre client basé à Carquefou et spécialisé dans les activités du Nucléaire, de l'Aéronautique et de l…

Les compétences indispensables pour devenir chaudronnier

Devenir chaudronnier requiert des compétences incontournables. Certaines compétences s’acquièrent au fil des études, des missions d’intérim et des années de pratique. Les qualités, elles, sont innées, comme la satisfaction du travail accompli et la recherche de la précision.

Dans les annonces de chaudronnier en intérim ou en CDI, les recruteurs recherchent explicitement les qualités suivantes :

  • Précision d’artisan
  • Confiance en la conformité des pièces produites, selon leur domaine d’application
  • Capacité à visualiser un plan dans l’espace ou à effectuer des mesures tridimensionnelles
  • Habilitation à utiliser certains outils manuels et informatiques
  • Maîtrise des outils de CAO/DAO et de CFAO pour la lecture de plans et les éventuelles simulations de montage et d’usage des sous-ensembles
  • Respect des règles de métrologie

La majorité des chaudronniers sont spécialisés dans un domaine d’activité précis, un type de matériau ou une compétence spécifique. On parle ainsi de chaudronnier-soudeur, de technicien d’usinage, de chaudronnier tuyauteur, de chaudronnerie aéronautique et spatiale, de chaudronnerie tôlerie ou de chaudronnerie fine selon les secteurs et leurs besoins métier.

AIDE COUVREUR DANS LE 95 H/F

Localisation : Louvres
Type de contrat : Intérim
Pour notre client dont le chantier se trouve à proximité de Louvres (95), nous recrutons un aide couvreur. Vos missions :…

MENUISIER H/F

Localisation : Bègles
Type de contrat : CDI
Morgan Services Bègles, agence spécialisée dans le BTP, recherche pour le compte de son client, un menuisier qualifié et…

Tuyauteur (F/H)

Localisation : Brest
Type de contrat : Intérim
Nous recherchons un Tuyauteur (F/H) pour un de nos clients situé à Brest.Cette entreprise est spécialisée dans le naval.En…

PEINTRE H/F N2-N3

Localisation : Lens
Type de contrat : Intérim
Bonjour, Vous recherchez un emploi, là pour trouver l'emploi qui correspond à vos attentes. N'hésitez pas à nous envoyer…

MENUISIER POSEUR (H/F)

Localisation : Romilly-sur-Seine
Type de contrat : Intérim
Dépose et pose de menuiseries extérieures et intérieures (PVC, aluminium...)Pose de garde-corps, Réalisation de l'étanchéité…

COFFREUR BANCHEUR

Localisation : Bègles
Type de contrat : Intérim
Vous êtes maçon coffreur bancheur H/F Vous êtes disponible N'hésitez plus, contactez-nous et venez rejoindre la famille…

Études et niveau de salaire du chaudronnier

Nous l’avons vu, le terme « chaudronnier » recouvre un vaste champ de compétences et d’applications.

Les besoins ne sont donc évidemment pas les mêmes lorsque l’on recrute un chaudronnier en fonderie pour produire en grande série ou lorsque l’on recherche un chaudronnier capable d’aider les ingénieurs en bureau d’études à concevoir les pièces, plans et structures de leurs projets.

À ce titre, il existe de nombreuses formations en chaudronnerie de niveau CAP à BAC+5. En voici une liste non exhaustive :

  • CAP réalisation industrielle en chaudronnerie ou soudage
  • CAP composites, plastiques chaudronnés
  • BAC professionnel fonderie MC (bac +1) en chaudronnerie aéronautique et spatiale BTS CRCI (bac +2) en chaudronnerie aéronautique et spatiale
  • BTS CICN (bac +2) en chaudronnerie appliquée à la construction navale
  • BTS AMCR (bac +2) en conception et réalisation d’architecture en métal
  • Licence professionnelle (bac +3) métiers de l'industrie : métallurgie mise en forme de matériaux et soudage
  • Diplôme d'ingénieur (bac +5) de l'École polytechnique de l'université de Montpellier, spécialité mécanique structures industrielles (MSI)

Après un CAP, le chaudronnier est au statut d’ouvrier. Sa rémunération se base donc sur le SMIC. L’obtention d’un BTS chaudronnerie lui permet d’acquérir le statut de technicien, avec un salaire d’environ 1 600€ par mois.

Le niveau d’expérience, la compétence et la spécialisation du chaudronnier sont 3 leviers de négociation qui permettront aux chaudronniers de prétendre à des rémunérations plus avantageuses tout au long de leur carrière.

ChronoFile

Dépose CV minute

Vous déposez votre CV • Votre profil est consulté
Vous êtes contacté dès qu’un poste est disponible

Annuaire des agences

ChronoFile

Dépose CV minute

Vous déposez votre CV • Votre profil est consulté
Vous êtes contacté dès qu’un poste est disponible